Fawa-id Cheikh Ibn Outhaymine

Fawa-id Cheikh Ibn Outhaymine

 

Et la parole (d’Allah) : « sous lesquels coulent les ruisseaux« .

Les savants ont dit : (Les ruisseaux coulent) en dessous des palais et des arbres.

Et quels meilleurs endroits pour les ruisseaux que sous les arbres ombragés et les immenses palais luxueux.

Il (le paradis) possède un paysage que l’homme ne peut imaginer en vrai.

Ces ruisseaux ne sont pas comme les ruisseaux de ce bas-monde.

Et il y en a de 4 sortes :

des ruisseaux d’une eau jamais malodorante : c’est-à-dire qu’ils ne peuvent pas s’altérer (se modifier), tant dit que les ruisseaux de ce bas-monde eux s’altère et se modifie.

des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable : mais il fait partie des meilleurs en goût.

des ruisseaux d’un vin délicieux à boire : Allah le Très Haut a nié l’ennivrement (en disait à propos du vin du paradis) : « elle n’offusquera point leur raison et ne les enivrera pas. »

des ruisseaux d’un miel purifié : il n’y a rien de similaire parmi les miels de ce bas-monde.

Cheikh Ibn Outhaymine (rahimouhou-LLah – qu’Allah lui fasse miséricorde)
Traduction audio rapprochée par La Routine du Mouslim.