sourate al ikhlass

La peur de l’ostentation me bloque


La peur de l’ostentation me bloque :

Q : Une femme demande : j’ai tellement peur de tomber dans l’ostentation que je n’arrive pas à conseiller certaines personnes ou leur défendre de faire certaines choses, telles que la calomnie ou la médisance. J’ai donc peur que ce soit de ma part de l’ostentation et que les gens pensent aussi que je le fais par ostentation. Pour ces raisons, je n’arrive pas à les conseiller, et je me dis en plus que ce sont des gens qui connaissent leur religion, et donc qu’ils n’ont pas besoin de conseils. Que me recommandez-vous ?

Réponse :

Ce problème fait partie des pièges que tend Satan pour que les gens abandonnent la prêche et le fait de recommander le convenable et d’interdire le blâmable. Il leur fait croire que ces actes sont de l’ostentation, ou que les gens prendront cela pour de l’ostentation.
Il vous faut [ma sœur en islam] éviter de penser à cela, car il est de votre devoir de conseiller vos sœurs dans la religion et vos frères, si vous remarquez qu’ils n’effectuent pas correctement leurs obligations ou qu’ils commettent des péchés tels que la calomnie ou la médisance, ou encore si les femmes ne se couvrent pas convenablement devant les hommes. Ne craignez pas l’ostentation, mais soyez honnête et sincère envers Allah ; attendez-vous à la meilleure récompense et éloignez-vous des pièges de Satan. Allah sait ce qu’il y a dans votre cœur comme bonne intention, comme honnêteté envers Lui, et comme volonté de conseiller vos frères et sœurs. Nul doute que l’ostentation est une forme d’associationnisme (Shirk) et qu’il est interdit.
Mais ni le croyant ni la croyante n’a le droit de renoncer à inviter les gens vers Allah, à recommander le convenable ou à interdire le blâmable de peur de tomber dans l’ostentation ; ils doivent prendre garde à cela. Ils doivent accomplir leurs devoirs du côté des hommes comme du côté des femmes, car l’homme et la femme sont égaux dans ces devoirs.

Allah dit dans Son noble Livre : « Les croyants et les croyantes sont alliés les uns des autres. Ils commandent le convenable, interdisent le blâmable, accomplissent la prière, acquittent la Zakât et obéissent à Allah et à Son Messager. Voilà ceux auxquels Allah fera miséricorde, car Allah est Puissant et Sage. »

[Sourate Le Repentir , v. 71]

Cheikh Ibn Baz (rahimouhoullah)
La peur de l’ostentation me bloque
Tirée de livre « majalat elbohoth », numéro (37), page 171, 172